LES AIDES FINANCIÈRES

BOURSES D’ÉTUDES

Depuis le 1er janvier 2005 et conformément à la loi du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales, la Région Ile-de-France est compétente pour attribuer des aides aux élèves et étudiants inscrits en formation paramédicales dans les organismes de formation franciliens. Désormais, les élèves et étudiants doivent remplir leur dossier de demande de bourse directement et exclusivement sur le site de la Région www.iledefrance.fr (rubrique « sanitaire et social »). Aucun dossier papier ne sera instruit. Sur ce site, vous pourrez également prendre connaissance des conditions et des modalités d’attribution, des délais d’inscription.
Vous devrez nous transmettre rapidement les pièces justificatives demandées, afin que nous puissions valider sur le site de la Région les informations que vous aurez préalablement renseignées.

 

FONDS RÉGIONAL D’AIDE SOCIALE (FRAS)

Sur critères sociaux pour les élèves et étudiants ne remplissant pas les conditions d’attribution d’une bourse d’études : à compléter directement et exclusivement sur le site de la Région :
www.iledefrance.fr
(rubrique « sanitaire et social »).

 

BOURSES DÉPARTEMENTALES

Possibilité d’aides financières ponctuelles : la situation de chaque jeune est étudiée et des aides peuvent lui être accordées dans le domaine de la subsistance, des transports, de l’hébergement voire de la formation. Renseignements auprès du Conseil Général de votre département.

 

 PROMOTION PROFESSIONNELLE

Les agents des Établissements Hospitaliers Publics peuvent conserver leur traitement durant leur formation en contrepartie d’un engagement de service. Pour tout renseignement, vous devez vous adresser au Directeur des Ressources Humaines ou au service de formation de votre établissement employeur.

 

ALLOCATION VERSÉE PAR LADOM

Pour les étudiants des DOM-TOM se renseigner sur www.ladom.fr

 

ALLOCATION VERSÉE PAR LE POLE EMPLOI- ARE

Prendre contact au plus tôt avec votre conseiller. Vérifiez que vos droits soient ouverts sur la totalité des études. Demandez-lui un relevé de situation dès l’inscription au concours. Puis, nous fournir à l’entrée en formation un dossier « Attestation d’inscription à un stage de formation » (AISF).

 

FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE

Cette rémunération peut être accordée par le Conseil Régional d’Ile de France (via l’ASP), en relais d’une prise en charge par le Pôle emploi qui ne couvre pas la totalité de la durée de la formation. Cette rémunération s’adresse aux stagiaires selon des critères précis (dérogations exceptionnellement accordées) :

  • Justifier de 18 mois d’activité professionnelle antérieure à temps plein au moment de l’entrée en formation,
  • Justifier de 3 mois minimum d’inscription à l’A.N.P.E. à la date d’entrée en formation,
  • Ne pas être démissionnaire du dernier emploi,
  • Être admis en 1ère année de formation (à l’exception des candidats bénéficiant d’une réduction de scolarité et entrant directement en 2e ou 3e année de formation).

Le dossier « Demande de rémunération-relais » est à retirer dès votre affectation après de la responsable des financements à l’I.F.S.I.

 

CONTRAT D’APPRENTISSAGE :

 L’I.F.S.I. a contracté une convention de partenariat avec le CFA Santé Solidarité pour un nombre limité à 15 étudiants. Ce contrat n’est possible qu’à partir de la 2e ou 3e année de formation et s’adresse aux étudiants de moins de 26 ans (au jour de la signature du contrat). Se renseigner auprès sur www.cfa-sante.fr.

 

CONTRAT D’ALLOCATION D’ÉTUDES (C.A.E)

Pour percevoir une allocation d’études, l’étudiant doit passer un contrat avec un établissement hospitalier public ou privé. Alors que l’établissement s’engage à verser un financement mensuel ou trimestriel à l’étudiant, celui-ci s’engage une fois diplômé à travailler dans cet établissement pour une période égale à la durée de perception de l’allocation. Ce contrat n’est possible qu’à partir de la 2e ou 3e année de formation.
 
 
LE COÛT PÉDAGOGIQUE
 
Le coût de la formation des étudiants relevant de la formation initiale est financé par le Conseil Régional. Il s’élève à : 7 255 € par année de formation :

Financement par le Conseil Régional d’Ile de France pour les :

  • Étudiants en formation initiale (non sortis du système scolaire)
  • Jeunes de moins de 25 ans sortis, du système scolaire depuis plus d’un an ou ayant exercé une activité professionnelle en discontinu
  • Demandeurs d’emploi inscrits depuis au moins 3 mois (avant l’entrée en formation) au Pôle emploi non indemnisés ou bénéficiant de l’ARE (Allocation de Retour à l’emploi) et non démissionnaires.
  • Bénéficiaires du RSA (ex RMI et ex API)
Le coût de la formation des étudiants relevant de la formation continue s’élève à :
7 255 € par année de formation :
Financement par l’employeur :

Pour tout renseignement, vous adresser au Directeur des Ressources Humaines ou au service de Formation de votre Établissement employeur qu’il relève du secteur public ou du secteur privé. Les agents des Etablissements Hospitaliers Publics peuvent conserver leur traitement durant leur scolarité, en contre partie d’un engagement de service. Une convention de formation sera signée entre votre employeur et l’Institut.

Financement dans le cadre d’un congé individuel de formation (C.I.F.),d’un congé de formation professionnelle (C.F.P.)

Se renseigner auprès de l’organisme financeur. Fournir le dossier à remplir au moins quatre mois avant le début de la formation.  Dès réception du courrier de réponse de l’organisme financeur, nous adresser la photocopie de l’acceptation ou du refus de prise en charge (pour un report de formation). Vérifier si tout ou partie du coût de formation sera pris en charge pour la durée totale des études ; le solde éventuel vous sera facturé.

 

Financement par un organisme de gestion pour tout ou partie

 

Une convention de formation sera signée entre l’organisme de gestion des fonds de formation continue et l’Institut.

  

Financement par le candidat lui même

 

Candidat ne relevant d’aucun de ces dispositifs : il s’agit alors d’une inscription individuelle.

Modalités de paiement : 50 % en septembre et 50 % janvier de chaque rentrée universitaire. Votre situation sera réexaminée annuellement.

 Mise à jour : le 30/10/2015